Fév 16, 2018

Posted by in France | Commentaires fermés sur Utilisation des drones dans l’agriculture

Utilisation des drones dans l’agriculture

Utilisation des drones dans l’agriculture

Les nouvelles technologies font partis de plus en plus de la vie de tous les jours, ces derniers s’immiscent même dans le domaine agricole afin de faciliter le travail des agriculteurs. En effet, selon le site, on a testé pour vous, l’agriculture serait le premier domaine utilisateur de drones dans l’Hexagone. La majorité des vols de drones déclarée à la direction générale de l’aviation civile, étaient pour des vols de parcelles agricoles.

Un véritable bijou technologique, le drone une fois programmé l’appareil permet de prendre des photos en volant et quadrille automatiquement la parcelle avec une autonomie de vol d’une demi-heure.

 

Le drone spécial agriculteurs

Avec un poids de 700 grammes, 96 cm d’envergure, une autonomie d’une bonne trentaine de minutes et une technologie embarquée qui capte les lumières réfléchis par la végétation, ce sont les caractéristiques des drones utilisés par les agriculteurs en France. Assurant un vol entre 130 et 150 mètres d’altitude, les techniciens n’intervient que lors des décollages et des atterrissages, le reste du temps, le drone est en pilotage automatique. Équipé par un GPS, afin d’établir une cartographie du champs survolé, le drone enregistre les données de la parcelle et une cartographie est réalisé à un 1 m² prés qui représente fidèlement votre parcelle.

 

Pour une agriculture plus saine

Une fois les données récupérées l’agriculteur peut moduler d’une manière fine, les doses d’engrais à apporter à leur parcelle, mais aussi les éventuels traitements de désherbages, afin d’apporter la juste dose au bon endroit.

Mais aussi, pour les traitements phytosanitaires, en effet, sur les photos délivrées par le drone, on peut détecter les zones infestées par les insectes ou parasites, et donc de réagir directement en les contrôlant par un traitement localisé et assurer le suivie de leurs progressions.

Ce système enregistre aussi le degré d’humidité du sol et en fonction de ces résultats on peut agir directement en drainant le sol.

Le prix du drone muni de capteurs aux besoins agricole peut grimper à 25 000 euros, d’où l’idée d’une mutualisation, l’équipement sera à disposition des agriculteurs par les coopératives ou les chambres d’agriculture.

Pour bien choisir le drone le plus adapté a vos besoins, il vaut mieux s’informer au prés des sites testeurs de drones comme le célèbre site on a testé pour vous et plus exactement le guide des meilleurs drones haut de gamme.
.

Un magnifique atout supplémentaire pour une agriculture de précision, vu qu’aujourd’hui ‘hui les tracteurs, les pulvérisateurs et les épandeurs d’engrais sont reliés en informatique et peuvent utiliser les données GPS fournies par les drones, c’est ce concept global qui constitue l’avenir de l’agriculture raisonné.

Comments are closed.