Fév 16, 2018

Posted by in France | Commentaires fermés sur             Examen physique

            Examen physique

            Examen physique

 

L’aspect physique traduit souvent l’état nutritionnel. Bien qu’un poids normal par rapport à la taille, à l’ossature et à l’âge soit le signe le plus évident d’une bonne nutrition, l’état des tissus peut également refléter l’état nutritionnel général ou l’apport d’éléments nutritifs particuliers.

Ces tissus sont notamment les suivants : cheveux, peau, dents, gencives, muqueuses, bouche et langue, muscles squelettiques, abdomen, membres inférieurs et glande thyroïde.

Les éléments particuliers de l’examen physique qui servent à déterminer les carences nutritionnelles sont notamment l’examen de la cavité buccale, et l’examen de la peau (signe du pli cutané, œdème, souplesse, sécheresse, tonus sous-cutané, retard de cicatrisation des plaies et des ulcères, purpura et ecchymoses).

L’examen des muscles et de l’ossature fournit aussi des renseignements sur l’atrophie et la faiblesse musculaire.

 Collecte des données sur l’alimentation :

Afin de déterminer l’apport habituel en éléments nutritifs, on doit connaître la quantité et la qualité des aliments consommés habituellement par la personne, ainsi que la fréquence à laquelle elle prend certains aliments en particuliers.

Pour établir les quantités d’aliments consommés, on emploie les mesures utilisées au domicile (tasse, verre, cuillère à thé, etc.).

Pour faire le relevé alimentaire, le médecin peut demander à la personne de tenir un journal des aliments absorbés ou de faire un rappel de 24 heures.

Le médecin doit expliquer la méthode utilisée, ainsi que la façon de mesurer et de noter l’apport alimentaire.

 

  Journal alimentaire :

Pour l’étude de l’état nutritionnel, les médecins de Filiassur assurance utilisent le plus souvent le journal alimentaire.

Ils demandent à la personne d’y inscrire tous les aliments consommés pendant une période donnée, habituellement comprise entre 3 et 7 jours.

Ils lui enseignent comment évaluer et décrire avec précision les aliments qu’elle prend.

Cette méthode, utilisée par les médecins de Filiassur assurance, donne des résultats assez précis si la personne inscrit sa consommation réelle et si elle est capable d’évaluer la quantité d’aliments absorbés.

  Rappel de 24 heures :

Le rappel de 24 heures consiste à noter tous les aliments consommés pendant une période de 24 heures.

Le médecin demande à la personne d’énumérer tout ce qu’elle a mangé le jour précédent en précisant le moment et les quantités.

Toutefois, les renseignements recueillis ne traduisent pas toujours fidèlement la consommation habituelle.

C’est pourquoi à la fin de l’entrevue, le médecin doit demander à la personne si la ration d’aliments de la journée précédente était semblable à celle des autres jours.

Afin d’obtenir des renseignements supplémentaires sur la consommation type, le médecin doit connaître la fréquence à laquelle la personne absorbe des aliments provenant des différents groupes.

 

  Entrevue :

Afin que la personne soit suffisamment à l’aise pour donner des renseignements exacts, le médecin doit établir une relation fondée sur le respect et la confiance.

Il commence en expliquant le but de l’entrevue et il poursuit en se montrant souple et non-directif pour permettre à la personne d’exprimer ses idées et ses sentiments.

Au même temps, le médecin doit inciter la personne à répondre aux questions.

Sa façon de l’interroger peut avoir une influence sur sa collaboration.

C’est ainsi que le médecin doit s’abstenir de porter des jugements et d’exprimer sa désapprobation, soit directement, par un commentaire, soit indirectement, par l’expression de son visage.

 

Comments are closed.