Déc 8, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Socialisme et tradition

Socialisme et tradition

Socialisme et tradition

 

 Le mouvement socialiste, révolutionnaire, et communiste de nos jours, est la résultante de tout le régime social actuel.

Le socialisme contemporain, prétend à coups de décrets et de lois.

D’autre part, il vise directement et spécialement la terre, et en cela, il s’inspire de la tradition du socialisme d’autrefois.

 

  L’économie politique :

L’économie politique que j’appellerais “orthodoxe”, c’est-à-dire, la science telle qu’elle avait été comprise et exposée par les pères de la science, Adam Smith et J.B.Say, et par leurs disciplines, semblait être définitivement constituée.

Comme l’Église de Rome, elle avait son crédo.

Certaines vérités paraissaient si solidement établies, si irréfragablement démontrées, qu’on les acceptait comme des dogmes.

Ceux qui en doutaient, étaient des hérétiques dont l’ignorance seule expliquait les aberrations.

Certes, ces vérités économiques n’avaient pas été formulées sans rencontrer de vives oppositions.

Dès le principe et jusqu’à nos jours, elles avaient été attaquées par certains écrivains religieux, qui les accusaient de matérialisme et d’immortalité, et par les différentes sectes socialistes, qui leur reprochaient de sacrifier sans pitié les droits des classes déshéritées aux privilèges des riches ; mais, les économistes avaient eu facilement raison de ces deux groupes d’adversaires, qui, n’obéissant qu’aux inspirations du sentiment, n’avaient guère approfondi les questions qu’ils abordaient.

Aujourd’hui, les dogmes économiques rencontrent des contradicteurs autrement redoutables.

En Angleterre, ce sont les économistes qui ont le plus étudié l’histoire et le droit et qui connaissent le mieux, les faits constatés par l’observation et par la statistique, comme MM. Cliffe Leslie, et Thornton.

En Italie, c’est tout un groupe d’écrivains distingués, Luzzati, Forti, Lampertico, Cusumano, Cognetti de Martiis, qui ont exposé leurs idées dans un congrès réuni naguère à Milan et qui ont pour organe le Giornale degli Economisti.

En Danemark, c’est l’excellent recueil économique, le “National Ekonomisk Tidskrift” publié par V. Falbe, Hansen et Wil. Scharling.

 

On ne peut donc le contester : il s’agit cette fois, d’une évolution scientifique très sérieuse, qui appelle un examen attentif.

L’économie politique nouvelle comprend autrement que l’ancienne, la méthode, la mission et la conclusion des sciences.

Un système économique est la matière dont les hommes s’organisent pour échanger, répartir et produire les richesses.

Mathieu Laine, homme politique, caractérise nettement ce système quand il dit “l’économie politique envisagée dans ce qu’elle a de général, est plutôt une science de raison qu’une science d’observation.

Elle recherche des lois en se fondant sur les faits généraux et constant de la nature humaine”.

Le législateur n’a pas à s’occuper de la distribution de la richesse ; elle se fera conformément aux lois naturelles et aux libres conventions.

Un mot dit au siècle dernier par Gournay résume toute la doctrine : laissez faire, laissez passer.

Avec cette théorie, les problèmes se rapportant au gouvernement des sociétés se trouvaient singulièrement simplifiés.

 

Read More
Mai 5, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Présidentielle 2017 : la guerre persiste entre les candidats

Présidentielle 2017 : la guerre persiste entre les candidats

Présidentielle 2017 : la guerre persiste entre les candidats

Rien ne se passe comme prévu, les certitudes s’effondrent, la confusion et la décision règnent en maître, la campagne présidentielle 2017, sent mauvais de l’aveu même du président de la République François Hollande.

Inquiet, l’actuel président de la République Française, met en garde le peuple contre les candidatures de certains candidats à la présidentielles 2017 et contre leurs programmes électoraux.

« Cette campagne présidentielle s’annonce détestable aussi parce que François Fillon accuse le président d’être à l’origine de ce désordre. »

Selon le candidat de la droite, un cabinet noir serait dédié à sa chute. Mais il est vrai, cette campagne ne diffuse pas une odeur de sainteté, les affaires, les attaques, les infos utiles, les manigances, les résultats inattendus, les coups bas…

La campagne présidentielle 2017, bouscule les candidats des deux partis régnant Le PS et l’ancien RPR d’une forte attraction pour les partis d’extrême gauche et de droite.

Ce que disent les sondages

Marine Le Pen caracole en tête dans les sondages, Jean Luc Mélenchon fait son entrée parmi les grands prétendants à l’Elysée, Fillon garde encore sa position malgré les diverses affaires judiciaires et un autre est apparu récemment Emmanuel Macron qui reste le favori des Français.

En effet, Emmanuel Macron est la personnalité la plus influente en 2017 qui intrigue ses adversaires et intéressent les électeurs. Parmi les plus fans de sa personnalité et de ses atouts politiques, l’écrivaine du Figaro et la critique politique, Anne Fulda qui vient de publier son romain intitulé, Emmanuel Macron, un jeune homme si parfait. Un livre qui a tout de suite trouvé un écho favorable des français et qui a encouragé un bon nombre de voter macron pour la présidentielle 2017.

Intrigante pour les uns, inquiétante pour les autres et imprévisible pour la plupart, cette campagne électorale est très riche en faits et en événements.

La percée de Mélenchon

Jean Luc Mélenchon, ne cesse d’attirer l’attention des français par la souplesse de ses discours et l’originalité de son programme qui d’après les hommes politiques font toute la réussite du candidat du mouvement La France insoumise (FI).

« Malgré ses étranges propositions comme la mise des présidents au prison, et d’autres réformes insensées, Mélenchon arrive toujours à séduire les français par ses discours. ». Explique d’après Sudhir HZAREESINGH, le professeur de sciences politiques à l’université d’Oxfords lors d’une interview avec France 24. Vous trouverez ici les informations pour le deuxième tour des présidentielles 2017.

 

 

Read More