Mar 28, 2018

Posted by | Commentaires fermés sur Dans le cadre d’une protection consulaire, l’islamologue suisse a reçu une visite à l’ambassade de Suisse

Dans le cadre d’une protection consulaire, l’islamologue suisse a reçu une visite à l’ambassade de Suisse

Dans le cadre d’une protection consulaire, l’islamologue suisse a reçu une visite à l’ambassade de Suisse

Le citoyen suisse a droit à une protection consulaire


Le lundi 26 mars, le théologien suisse, Tariq Ramadan, a reçu une visite officielle de la part du consulat suisse en France.
L’ambassade helvétique qui a été contactée par une chaîne de télévision d’information internationale, a confirmé cette visite dans un contexte ‘‘ de soutien et d’une protection consulaire ’’.
Du fait de la détérioration de son état de santé durant sa claustration, l’intellectuel de nationalité suisse, se trouve actuellement à l’Établissement public de santé à Fresnes, après son hospitalisation.

Cette visite a été annoncée sur la page Facebook officielle du comité de soutien du théologien, ‘‘… Le professeur est citoyen suisse, né en Suisse, et n’est détenteur que d’un passeport suisse, a reçu en prison une visite officielle du Consulat Général suisse… ’’.

Le consulat s’est engagé ainsi, à entretenir une réunion avec le gouvernement suisse au sujet du déni du droit à la présomption d’innocence dont ne bénéficie pas l’islamologue à ce jour, et des circonstances préoccupantes de son état de santé actuel ainsi que du traitement indigne qu’il reçoit, a souligné le comité.
Cette information n’a cependant pas été confirmée par les services de presse relatifs à l’ambassade suisse, appelant à la protection des données de la personne.
Sur la page Facebook ‘‘ FreeTariqRamadanCompaign ’’, animée par les proches de l’islamologue, on a appris que l’état physique de ce dernier s’est rapidement détérioré.

 

Ses proches souhaitent par ailleurs que cette visite incite le gouvernement suisse à réclamer sa libération immédiate afin de lui permettre de bénéficier des soins nécessaires complets dans les meilleures conditions qui soient pour pouvoir préparer convenablement sa stratégie de défense.
L’entourage du professeur s’inquiétait ainsi sur la qualité et les conditions de détention médicalisée dont il fait l’objet. L’islamologue a dès le début, affirmé souffrir d’une sclérose en plaques et d’une autre neuropathie périphérique.
Sur la base d’une première expertise médicale, la demande de libération du théologien pour raison médicale a été rejetée par la Cour d’appel. Sous ordre du juge d’instruction au sommet de cette affaire, une nouvelle expertise médicale complète et régulière a été demandée d’ici fin mars. Une date qui a été par la suite reportée jusqu’au 15 avril, au vu de la lourde et complexe charge à laquelle devront faire face les deux experts médicaux désignés.

Une nouvelle cagnotte pour faire libérer l’islamologue


Après une première cagnotte lancée le 22 février et atteignant les 107 068 euros, une nouvelle collecte de fonds a été créée par la communauté de partisans du théologien suisse. En effet, sur la page Facebook géré par le comité de soutien, on apprend qu’une nouvelle cagnotte a été mise en ligne sur le site de financement participatif Launchgood. Les dons pouvant être fait avec des devises différentes, il s’agit d’élargir et d’attribuer une importance internationale à cette campagne.
La défense juridique de Tariq Ramadan devrait être renforcée, raison pour laquelle un solide groupe d’avocats spécialisés, autour de Maitre Emmanuel Marisigny a été engagé.
Les fonds récoltés, permettront d’entreprendre plusieurs actions de communication, afin de mettre fin aux rumeurs mensongères et rectifier les informations parcellaires et diffamatoires divulguées par la presse médiatique peu soucieuse des règles éthiques de leur profession.

Read More
Mar 23, 2018

Posted by | Commentaires fermés sur    Télécommunications : technologies optiques

   Télécommunications : technologies optiques

   Télécommunications : technologies optiques

 

    Les réseaux optiques longue distance

 

C’est dans le domaine des transmissions à longue distance, qu’elles soient nationales, internationales, terrestres ou sous-marine, que le coût de l’infrastructure a le plus évolué.

 

La technologie du “réseau dorsal mondial” a diminué les prix de plusieurs ordres de grandeur au cours de la décennie écoulée, la bande passante augmentant pour sa part d’autant pour chaque liaison.

Cette mutation a permis l’expansion de l’Internet, qui est une composante du réseau optique mondial.

Un élément crucial de la dorsale mondiale est le réseau en expansion permanente de câbles optiques sous-marins.

Ces dix dernières années, la hausse de la demande de bande passante due à l’Internet et la tendance internationale persistante à la privatisation des industries nationales de télécommunications ont largement dépassé les ressources qu’offrent la transmission par satellite de la voix et de données.

Par contre, la part des transmissions transocéaniques de voix et de données par câbles sous-marins a progressé ces 12 dernières années, passant de 2 % à 80 % en 2017.

Face à l’accroissement de la demande, le nombre de câbles posés au fond de l’océan a augmenté.

 

Les satellites géostationnaires ont accompli des progrès en termes de transmission à longue distance, mais compte tenu de leur coût, de leurs limitations, de leur fiabilité et des délais de transmission sur les orbites géostationnaires, ils servent désormais de systèmes redondants de secours pour les réseaux optiques avec multiplexage WDM.

 

Le marché du trafic transatlantique, dont les multiples générations de câbles marquent les différentes phases d’évolution, est un marché stratégique pour l’étude économique des infrastructures de longue distance.

 

   Europe : réseau international

Le réseau Internet international est constitué de liaisons IP transfrontalières privées déployées par plus de 450 FAI dans le monde.

Leurs réseaux, lorsqu’ils sont réunis et leur capacité mise à l’échelle, définissent la capacité mondiale de l’Internet.

Depuis l’introduction du navigateur en 1994-95, le déploiement de la bande passante IP internationale a plus que doublé chaque année.

L’Europe, qui représente 82 % de la bande passante transfrontalière mondiale, a augmenté sa capacité internationale de 35 %, un déclin brutal par rapport aux taux de 191 % enregistré en 2010.

 

L’essoufflement des marchés de l’Internet en Europe a très directement concouru à la décélération mondiale du développement de la capacité internationale du réseau, mais les marchés en développement ont également enregistré une régression.

 

   Fibre optique :

Les progrès récemment accomplis en matière de transmission par fibre optique tiennent à la baisse du coût par canal due aux techniques de multiplexage, dénommées multiplexage par répartition en longueur d’onde (WDM), qui propagent des rayons lumineux de différentes longueurs d’onde sur une seule fibre…

 

La fibre optique est le synonyme de grande fluidité, de grand confort de navigation !

Grâce à la fibre optique, les abonnés peuvent surfer sur le Net 40 fois plus vite qu’avec l’ADSL (le téléchargement d’une quarantaine de photos prend à peu près 8 secondes).

Donc, plusieurs personnes au sein de la même entreprise peuvent naviguer sans ressentir le moindre ralentissement.

 

Dans le terme de “fibre”, les opérateurs (comme Orange, Paritel, Bouygues Télécom…) peuvent parfois y inclure des technologies différentes.

Paritel, opérateur télécom pro, joue des coudes pour mettre sur le marché des offres intéressantes qui ne sont pas forcément plus chères !

Read More
Mar 8, 2018

Posted by | Commentaires fermés sur Canon Powershot SX720 HS : objectifs

Canon Powershot SX720 HS : objectifs

Canon Powershot SX720 HS : objectifs

 

   La motorisation :

Le type de motorisation constitue une caractéristique essentielle d’un objectif.

Chez Canon, il en existe deux :

– La motorisation classique, qui fait appel à un simple moteur électrique pour actionner le système de mise au point de l’objectif.

– La motorisation USM (Ultra Sonic Motor), qui utilise un moteur fonctionnant sous l’action d’oscillations ultrasoniques et qui est beaucoup plus rapide et silencieux.

Il équipe la plupart des objectifs milieu et haut de gamme de la marque (vous pouvez consulter “on a testé pour vous”, pour avoir plus de détails sur les caractéristiques des appareils photo numériques compact).

 

  La stabilisation

Canon propose sur certains de ses objectifs un stabilisateur optique, capable de réduire le flou de mouvement provoqué par le photographe.

On désigne par le suffixe IS les objectifs équipés de ce système.

 

Chez les opticiens indépendants, les stabilisateurs possèdent une autre désignation : VR chez Tamron ou OS chez Sigma par exemple.

Grâce au stabilisateur, on peut gagner 2 et 4 IL au niveau du flou de bougé.

Autrement dit, il permet de photographier entre deux et quatre vitesses en dessous de la vitesse théorique qui assure de ne pas bouger. Par exemple, avec un 500 mm, on devrait utiliser le 1/500 s pour pouvoir photographier à main levée.

 

Avec un stabilisateur, on pourra descendre à 1/125 s, voire 1/60 s ou 1/30 s (cas extrême n’offrant pas 100 % de garantie) !

Toutefois, si le stabilisateur représente un gros gain en termes de bougé, il ne stabilise pas les mouvements du sujet photographié, qui ne pourront être figés que par une vitesse d’obturation plus rapide.

Il ne peut donc remplacer complètement un objectif doté d’une ouverture plus grande.

 

En effet, celui-ci conserve l’avantage d’assurer, en plus du gain de vitesse, une réduction de la profondeur de champ ; il offre en outre une visée plus claire.

On donne l’exemple de télézoom à tout faire : le EF 70-200 mm f/ 2.8 L IS.

Il propose une grande ouverture, une gamme de focales adaptées au sport, au reportage et au portrait, ainsi qu’une stabilisation offrant un gain de quatre vitesses et un deuxième mode de stabilisation spécialement programmé pour réaliser des filés.

 

   La série L :

Canon regroupe dans sa série L, les objectifs les plus haut de gamme. Focales fixes ou zooms, ils possèdent la particularité de contenir des lentilles traitées à la fluorite, lesquelles limitent les aberrations chromatiques qui dégradent la qualité d’image.

 

Leur qualité de fabrication est par ailleurs exemplaire, et ils possèdent de nombreux joints autorisant leur usage avec un appareil haut de gamme comme “le Canon Powershot SX720 HS” (disponible sur le site de “on a testé pour vous”).

Ils disposent d’un excellent pouvoir séparateur, permettant d’obtenir des images de netteté absolue sur un capteur doté d’un grand nombre de pixels comme celui de notre boîtier.

 

Les zooms de la série L, à ouverture constante f/ 2.8 sont les objectifs de prédilection des photographes professionnels.

Les objectifs de la série L, aux lentilles traitées à la fluorite, se distinguent des autres objectifs EF par le liseré rouge qui entoure le corps de l’objectif au niveau de la lentille frontale.

 

Read More