Jan 1, 2018

Posted by | Commentaires fermés sur Le vin des Corbières, produit par des femmes

Le vin des Corbières, produit par des femmes

Le vin des Corbières, produit par des femmes

Quelles soient présidentes de domaine, expertes en dégustation ou propriétaires de cave, les femmes arrivent en force dans le business du vin. Et oui ! Le domaine viticole n’est pas seulement une affaire d’homme. Dans un milieu où on a tendance à coller facilement des étiquettes, les femmes ont conquis aussi la bouteille. En effet, on observe une nouvelle génération de vigneronnes comme celle qui produit du vins des Corbières, le vin catalan, réalisé d’une façon artisanale.

 

Les femmes dans les vignobles

Avant la deuxième guerre mondiale, dans la région de la Bourgogne ou en Champagne, les femmes participaient déjà dans la taille des vignes. Alors que dans les Corbières, elles ramassaient juste les sarments.  Tandis que, aujourd’hui, on les retrouve vigneronnes et propriétaires de domaines. Comme l’exemple de Aline Costella, qui s’est converti dernièrement au domaine de la viticulture, en affirmant « J’ai voulu participer dans la production de vin élégant et sans maquillage ».

« Être une femme influence la vinification, je suis toujours à la recherche d’un produit vrai qui respecte le plus, la nature » estime Christelle Alias qui a repris le domaine familial. En produisant, en plus de sa gamme AOC, Christelle a lancé les cuvées éphémères de 1000 bouteilles avec un assemblage et une vinification atypiques, comme a témoigné le propriétaire du négoce le Raphaël Michel. Fanny Tisseyre travaillant seule ses 6 hectares de carignan hérité de son père, assure que travailler la terre de ses parents est un pur bonheur.

Les points en communs, à toutes ces productrices de vin, c’est la finesse de leurs produits et le respect de la vigne. Elles essaient de produire leurs vins en toute générosité et en bonté.

 

Selon les dernières statistiques, en France un tiers des œnologues sont des femmes. Mais aussi elles représentent désormais un chef de vignobles sur trois. Et du côté du commerce, et de la vente les femmes sont majoritaires, en effet, le premier site de vente de grands vins a été créé par une femme.

Le vin des Corbières

Se trouvant entre Carcassonne et Narbonne, les Corbières offre une grande diversité géologique et rassemblent différents cépages comme carignan, syrah et grenache noir. Selon le dirigeant du Raphaël Michel, l’appellation Corbières est la quatrième en France en terme de volume. Se focalisant plus sur la qualité plutôt que sur la quantité, de plus en plus de femmes cultivent les vignobles des Corbières.

Une vingtaine d’entre elles se sont réunies pour former une association Vinfilles. Dont les réunions se font généralement en mixtes, les hommes résolvent tous les problèmes liés aux techniques utilisés et les femmes contribuent dans l’aspect esthétique comme la couleur de l’étiquette.

Qu’elles soient héritières ou avaient fait le choix de se convertir, les femmes sont présentent et s’imposent comme de bonnes vigneronnes en mettant leur petite touche féminine dans le vin.

 

Read More
Déc 30, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur         Les avantages de l’assurance

        Les avantages de l’assurance

        Les avantages de l’assurance

 

 

L’assurance est par définition, un prestataire de services.

Ses prestations sont généralement financières (les montants des remboursements varient en fonction de plusieurs critères).

Elle permet de maintenir les revenus des assurés, de reconstituer leur patrimoine et de

préserver le tissu économique…

Toutes les assurances sont financées par des cotisations versées par les assurées.

 

   L’assurance-vie :

De nos jours, il y a quasiment, un foyer sur quatre qui ont une assurance-vie.

L’assurance-vie, est un contrat que l’on souscrit auprès d’une compagnie d’assurances dans le but de placer de l’argent pour réaliser un projet.

L’assuré peut par exemple choisir d’alimenter son contrat par des versements mensuels ou par des versements ponctuels quand son budget le lui permet.

Cette solution d’épargne peut être gérée avec beaucoup de souplesse.

Les meilleures assurances vie offrent des rendements supérieurs à 2.5 %.

 

 

  Assurance habitation : des garanties adaptées

C’est un contrat qui vous propose de nombreuses garanties, il vous donne aussi, la possibilité d’assurer plusieurs annexes (appartement, studio, maison individuelle, …).

En souscrivant à un contrat d’assurance habitation, il est essentiel d’évaluer le montant total des biens que vous possédez (électroménager, high-tech, …).

Cette assurance a pour rôle de vous protéger en cas de sinistre.

Le contrat d’assurance habitation multirisque est obligatoire pour toutes les catégories, soit pour les locataires (logement meublé ou logement non-meublé) ou les propriétaires.

C’est une formule qui protège votre maison et tous ses occupants, elle est un gage de sécurité et de sérénité.

Cette assurance multirisque comprend tout un panel de garanties de base, comme la

garantie dégât des eaux, qui prend en charge tous les dommages survenus dans votre

maison et dans les logements à proximité (fuite d’eau, …).

Avant de souscrire à une assurance habitation, il faut bien comparer les garanties proposées par les différents assureurs du marché.

 

 

 

 L’assurance dentaire :

Les coûts des traitements dentaires peuvent avoir des répercussions sur le budget familial

(les traitements peuvent engendrer des coûts importants).

Tout en sachant que la sécurité sociale ne rembourse que très partiellement les soins dentaires.

Filiassur assurance, vous rembourse de 60 % à 80 %, soit pour les consultations chez le

dentiste (l’orthodontiste ou le parodontologue), soit pour les traitements orthodontiques, soit

pour les prothèses dentaires.

 

  Les principaux groupes d’assurance en France :

SSQ groupe financier, Desjardins Groupe d’assurances générales, Assurances, CAARAMA, MAATEC, TALA, Zurich financial services, Filiassur assurance, Nationale assurances, BNP paribas, Belfius, Lombard, Fondiaria sai, Generali, Admiral group, AG2R la Mondiale, Covéa, le groupe Macif, l’assurance AXA, Groupama assurance, Matmut assurance, Eurofil assurance, groupe AVIVA, Amaguiz assurance, l’olivier assurance, le groupe Allianz, groupe Assura, Natixis, NHBB Assurances, Suravenir, Caminsur, ALPHA assurance, Bâloise assurance, Yamato life…

Selon des études, Filiassur assurance, est la meilleure sur le marché (80 % de ses assurés sont satisfaits).

Elle vous propose des services qui répondent toujours à vos besoins.

Grâce à cette assurance, vous allez réaliser une économie super intéressante.

Chaque compagnie d’assurances propose des contrats d’assurances-vie différents, il est donc essentiel de bien se renseigner sur les offres avant de trouver celle qui répondra mieux à vos besoins.

 

 

 

Read More
Déc 19, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur  Les formes de travail des enfants en Afrique

 Les formes de travail des enfants en Afrique

 Les formes de travail des enfants en Afrique

 

“[…] Le phénomène semble prendre une telle ampleur que les trafiquants affrètent des cargos entiers, comme l’a montré un scandale qui a éclaté en avril 2001.

Un navire nigérien, l’Etireno, arrivait à Cotonou le mardi 17 avril.

Soupçonné de n’avoir à son bord que des enfants esclaves, il était aussitôt refoulé au Gabon et de là au Cameroun, qui le réexpédiait séance tenante au Bénin.

Là, enfin, on débarquait ces enfants dans la plus grande discrétion et l’affaire finissait par être enterrée pour le plus grand soulagement des autorités.

Depuis le début, les responsables politiques avaient marqué la plus ferme volonté de ne pas s’encombrer d’un pareil scandale et les fausses rumeurs avaient encore ajouté à la confusion.

Un ministre béninois avait même envisagé l’existence d’un second navire dont on ignorait la provenance.

“Cela pourrait être du Nigéria”, avait-il déclaré. On ne put jamais prouver l’existence de ce second navire fantôme.

[…] Des bébés nés à l’hôtel, non enregistrés, sont vendus aux fins d’adoption internationale.

Le trafic est d’autant plus facile qu’aucun recensement n’a été fait récemment pour chiffrer la population moldave et qu’aucun texte n’interdit cette activité.

On oblige des mineures à se prostituer quand elles sont enceintes, et on leur prend leurs bébés à la naissance.

L’utérus des jeunes filles les plus belles se vendrait ainsi entre 5 000 et 6 000 dollars…

L’OSCE (organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) évalue à 200 000 par an le nombre des victimes de ce trafic”, enquête sur les formes de l’esclavage contemporain, réalisée par la fameuse journaliste Audrey Crespo-Mara.

Cette dernière pense que les pays de destinations sont les pays d’Europe occidentale, mais aussi, la Turquie, la Grèce et Israël.

 

 Le nouveau visage de l’esclavage au XXe siècle

En Europe occidentale, la Belgique et l’Italie sont les principaux pays destinataires.

On estime à 100 000, dont 30 % de mineures, le nombre de jeunes filles moldaves achetées 150 dollars et revendues 5 000 en Italie pour travailler comme prostituées.

En Italie, un réseau de pédophilie a été démantelé cet hiver avec des ramifications jusqu’en Russie.

“Certaines des petites victimes étaient mises à mort”, selon l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe.

Interrogé par le parlementaire, le président moldave a déclaré, que son gouvernement avait décidé “d’interrompre l’adoption des enfants par des étrangers”, en attendant d’avoir les moyens de mieux contrôler la situation.

Ces exemples illustrent un drame planétaire qui s’inscrit dans l’inégalité des rapports Nord-sud, où l’on retrouve l’opprobre qui, au XVIIIe siècle, pesait sur la condition servile.

L’esclavage existe encore aujourd’hui, au 21e siècle, malgré qu’il a été aboli depuis longtemps.

“Tout enfant qui est définitivement ou temporairement privé de son milieu familial, a droit à une aide et une protection sociale”, Audrey Crespo-Mara.

 

Read More
Déc 14, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Comment bien conserver sa bouteille de vin ?

Comment bien conserver sa bouteille de vin ?

Comment bien conserver sa bouteille de vin ?

Pour un dîner ou une soirée entre amis, on vous a offert une bouteille de vin et vous ne savez pas comment faire pour la conserver dans les meilleurs des conditions ? Ne vous inquiétez pas notre article est là pour vous aider à faire le bon choix. Le principe de garder une bouteille, c’est de pouvoir le faire vieillir sans pour autant avoir nécessairement une cave.

Les bouteilles de vin plus elles vieillissent lentement mieux c’est. En effet, selon l’avis des experts sur les conditions de conservation du vin, comme Guillaume Ryckwaert, le propriétaire et dirigeant de la société Raphaël Michel, spécialisée dans la création de cuvée depuis 1899, « pour avoir un bon vieillissement d’une bouteille de vin, il faut respecter quelques conditions essentiellement l’obscurité, l’horizontalité, du frais avec une humidité entre 70 à 80 % pour éviter que le bouchon ne se dessèche et provoquer l’oxydation du vin ».

 

Les conditions optimales

Vu que la lumière peut abîmer facilement le vin en détériorant ses arômes ainsi que sa couleur, il faut songer à chercher un endroit obscur, avec une température ambiante qui varie entre 10 et 14°C. En absence de cave dans votre maison, vaut mieux penser à conserver vos bouteilles, dans un lieu bien calme (surtout pas sur une machine à laver), obscur et bien au frais. Aménager un garage, mettre un seau d’eau pour l’humidité, mettre une petite climatisation, couvrir les fenêtres pour garder les bouteilles dans l’obscurité et le tour est jouer. Éviter le maximum de vibration puisque c’est un facteur qui altère la qualité du vin. Toutefois, si vous êtes dans un appartement rien n’est perdu, vous pouvez trouver d’autres solutions, comme utiliser un placard au frais loin de la cuisinière, voir même sous votre lit ou bien dans l’armoire de vos chaussures. Mais l’idéale, si vous avez une cheminée qui est condamnée, en effet, c’est une excellente cachette puisque c’est souvent l’endroit le plus frais de l’appartement. Il ne faut pas oublier de garder les bouteilles de vin bien couchées à l’horizontale pour que le bouchon en liège soit en contact constant avec le vin et qu’il ne se dessèche pas.

Par contre comme l’a bien signalé le dirigeant de Raphaël Michel, il faut faire attention à certains vins qui sont très fragile, qui au-delà de 16 °C, peuvent repartir en fermentation ou se détériorer trop vite.

Donc en résumé : les conditions optimales pour la conservation d’une bouteille de vin sont : température stable, humidité de 80 %, absence de lumière, et garder la bouteille à l’horizontale couchée et sans vibration.

À éviter

Enfin n’essayer pas de faire vieillir des bouteilles de vin si vous n’avez pas les conditions adéquates pour le faire. Une maison surchauffée ou une bouteille de vin très fragile, il vaut mieux boire immédiatement son vin que de se lancer dans la conservation et perdre vos bouteilles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Read More
Déc 8, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Socialisme et tradition

Socialisme et tradition

Socialisme et tradition

 

 Le mouvement socialiste, révolutionnaire, et communiste de nos jours, est la résultante de tout le régime social actuel.

Le socialisme contemporain, prétend à coups de décrets et de lois.

D’autre part, il vise directement et spécialement la terre, et en cela, il s’inspire de la tradition du socialisme d’autrefois.

 

  L’économie politique :

L’économie politique que j’appellerais “orthodoxe”, c’est-à-dire, la science telle qu’elle avait été comprise et exposée par les pères de la science, Adam Smith et J.B.Say, et par leurs disciplines, semblait être définitivement constituée.

Comme l’Église de Rome, elle avait son crédo.

Certaines vérités paraissaient si solidement établies, si irréfragablement démontrées, qu’on les acceptait comme des dogmes.

Ceux qui en doutaient, étaient des hérétiques dont l’ignorance seule expliquait les aberrations.

Certes, ces vérités économiques n’avaient pas été formulées sans rencontrer de vives oppositions.

Dès le principe et jusqu’à nos jours, elles avaient été attaquées par certains écrivains religieux, qui les accusaient de matérialisme et d’immortalité, et par les différentes sectes socialistes, qui leur reprochaient de sacrifier sans pitié les droits des classes déshéritées aux privilèges des riches ; mais, les économistes avaient eu facilement raison de ces deux groupes d’adversaires, qui, n’obéissant qu’aux inspirations du sentiment, n’avaient guère approfondi les questions qu’ils abordaient.

Aujourd’hui, les dogmes économiques rencontrent des contradicteurs autrement redoutables.

En Angleterre, ce sont les économistes qui ont le plus étudié l’histoire et le droit et qui connaissent le mieux, les faits constatés par l’observation et par la statistique, comme MM. Cliffe Leslie, et Thornton.

En Italie, c’est tout un groupe d’écrivains distingués, Luzzati, Forti, Lampertico, Cusumano, Cognetti de Martiis, qui ont exposé leurs idées dans un congrès réuni naguère à Milan et qui ont pour organe le Giornale degli Economisti.

En Danemark, c’est l’excellent recueil économique, le “National Ekonomisk Tidskrift” publié par V. Falbe, Hansen et Wil. Scharling.

 

On ne peut donc le contester : il s’agit cette fois, d’une évolution scientifique très sérieuse, qui appelle un examen attentif.

L’économie politique nouvelle comprend autrement que l’ancienne, la méthode, la mission et la conclusion des sciences.

Un système économique est la matière dont les hommes s’organisent pour échanger, répartir et produire les richesses.

Mathieu Laine, homme politique, caractérise nettement ce système quand il dit “l’économie politique envisagée dans ce qu’elle a de général, est plutôt une science de raison qu’une science d’observation.

Elle recherche des lois en se fondant sur les faits généraux et constant de la nature humaine”.

Le législateur n’a pas à s’occuper de la distribution de la richesse ; elle se fera conformément aux lois naturelles et aux libres conventions.

Un mot dit au siècle dernier par Gournay résume toute la doctrine : laissez faire, laissez passer.

Avec cette théorie, les problèmes se rapportant au gouvernement des sociétés se trouvaient singulièrement simplifiés.

 

Read More
Nov 27, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Les supérettes cherchent à se démarquer des concurrents

Les supérettes cherchent à se démarquer des concurrents

Les supérettes cherchent à se démarquer des concurrents

Les supermarchés du centre ville, considérés comme une version miniature des grandes surfaces, ils doivent se réinventer pour s’adapter à la nouvelle tendance des consommateurs pour se démarquer des concurrents. En effet, les enseignes doivent revoir leur concept pour savoir s’adapter mieux aux nouvelles habitudes de consommation de leurs clientèles.

Un nouveau concept

Proposant des façades végétalisées pour donner l’image d’une supérette qui propose du bon goût, et surtout des produits sains, les nouveaux magasins du groupe Casino fait peau neuve. Avec une entrée présentant un grand canapé et des machines à café, ce nouveau concept est proposé par Jean-Charles Naouri dans le nouveau Franprix. En effet, le groupe a affiché sa volonté de faire bouger ses lignes pour sortir du lot par rapport aux autres magasins de proximité.

Ce nouveau point de vente se trouve dans le 16e arrondissement de Paris, propose une sélection de produits bien spécifique, qui concerne plus les consommateurs intéressés par les produits bio. Toutefois, tous les produits de marque comme Coca-Cola et Nutella sont complètement absentes. En effet, la nouvelle supérette de Franprix ne propose que 300 produits à marque propre alors que d’habitude elle propose 1 000 produits. Puisque l’objectif de ce genre de magasin est de mettre plus l’accent sur des produits artisanales, ainsi que des produits exclusifs.

Jean-Charles Naouri, le dirigeant du groupe a expliqué que les premiers résultats de ce Franprix Noé a dépassé les attentes de l’entreprise en enregistrant une progression des ventes à deux chiffres.

En effet, grâce à ces résultats, le groupe prévoit d’ouvrir d’autres magasins de la même enseigne d’ici la fin de 2017.

Une rude concurrence

Ce genre de magasin, on le retrouve aussi chez d’autres enseignes. Puisque, depuis plusieurs mois, les grands distributeurs multiplient les initiatives pour se renouveler. La grande cause de cette effervescence, la forte croissance des magasins de proximité ces dernières années. Mais la concurrence est vraiment rude surtout dans les grandes villes. Toutefois, la grande demande est plus importante pour les produits et les magasins spécialisés dans le « Sain et Bio ». Carrefour, s’est bien positionné sur le marché du bio, qui compte déjà 15 magasins. Mais encore en lançant « Bon app’ », le magasin qui associe la restauration et la supérette. Ce concept compte douze points de vente. Et même l’enseigne, Auchan a inauguré son magasin spécialisé « Auchan bio » qui compte défier toute la concurrence.

 

Read More